Alliance globale pour les vaccins et l’immunisation / Déclaration de M. Laurent Fabius, M. Michel Sapin et de Mme Annick Girardin (27/01/2015)

LAURENT FABIUS, MICHEL SAPIN ET ANNICK GIRARDIN SE FELICITENT QUE LA FRANCE RENFORCE SA CONTRIBUTION POUR LA VACCINATION A TRAVERS DES MECANISMES INNOVANTS

Tous les partenaires de l’Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation (GAVI) se sont réunis à Berlin ce 27 janvier, à l’occasion de la conférence pour la reconstitution de ses ressources, pour la période 2016-2020. La France y était représentée par Annick Girardin, secrétaire d’Etat au développement et à la francophonie.

L’objectif de cette conférence était de lever des fonds pour lancer des campagnes de vaccination efficaces et préparer l’avenir. MM. Laurent Fabius et Michel Sapin se félicitent que la France, bailleur important en matière de santé mondiale, actuellement un des tout premiers donateurs de GAVI, puisse ainsi s’engager fortement, à travers des mécanismes innovants :

• Par un nouvel engagement de 150 millions d’euros à la Facilité internationale de financement pour la vaccination (IFFIm), mécanisme permettant d’engager très vite des campagnes de grande ampleur, seule à même de combattre efficacement les maladies ;

• Par une initiative pilote, lancée en partenariat avec Gavi et la Fondation Bill et Melinda Gates, autour d’un prêt concessionnel de 100M€ octroyé par l’agence française de développement (AFD) et remboursé par la fondation, permettant d’accroître les financements destinés aux programmes de vaccination et de renforcement des systèmes de santé au Sahel. Ce mécanisme innovant permettra, par un effet de levier mutuel, d’accroître notre engagement pour les programmes de GAVI. Il illustre l’intérêt d’une action collective, d’une meilleure coordination des acteurs et des alliances public/privé. Il démontre ainsi la faisabilité des « coalitions d’acteurs » au service du financement du développement.

• Par un effort budgétaire conséquent, avec un décaissement de 365 millions d’euros sur la période 2016-2020, traduisant la poursuite de ses engagements passés dans l’IFFIm.

La France, avec son réseau diplomatique et sa forte expérience nationale d’innovation financière au service du développement, est plus que jamais aux côtés de GAVI et de tous les membres de ce partenariat qui a su démontrer son efficacité. Elle se félicite de sa stratégie 2016-2020 et en particulier du renforcement des programmes de GAVI sur les 22 pays d’Afrique francophone.

La France consacre plus de 700 millions d’euros par an à la santé mondiale. Au-delà du soutien aux systèmes de santé apporté via l’agence française de développement, elle est un contributeur majeur de la réponse internationale aux maladies, qui s’appuie sur trois grands partenariats, le Fonds Mondial, Unitaid et Gavi. Ces trois initiatives internationales sont, pour nous, indissociables. Elles se renforcent mutuellement et contribuent à améliorer la santé des populations concernées.

Dernière modification : 28/01/2015

Haut de page