Appel à Projet Enseignement Supérieur

L’édition 2014 de l’appel à projet Enseignement Supérieur, lancé conjointement par l’Ambassade de France et le Ministère de l’Enseignement Supérieur marocain, soutiendra la mise en œuvre de 20 projets de coopération universitaire entre le Maroc et la France.

Avec 15 universités accueillant chaque année plus de 500 000 étudiants, le Maroc est doté d’un système universitaire particulièrement riche et diversifié. Il est toutefois confronté à une augmentation chaque année plus importante des effectifs étudiants et à un marché de l’emploi en constante évolution.

JPEG

Afin d’accompagner les universités marocaines publiques dans le développement de formations innovantes répondant aux besoins socio-économiques du pays, l’Institut Français du Maroc (IFM) et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres (MESRSFC) proposent, depuis 2012, un appel à projet soutenant les partenariats universitaires maroco-français dans des secteurs désignés comme prioritaires par le gouvernement marocain.

En favorisant la mobilité et l’échange d’expertise entre la France et le Maroc, cet outil permet d’appuyer les efforts des établissements universitaires pour renforcer leur offre de formation dans des domaines souffrant d’un déficit en ressources humaines :

  • l’émergence industrielle, et la formation aux nouveaux Métiers Mondiaux du Maroc (offshoring, automobile, aéronautique et spatiale, électronique, agroalimentaire, textile et cuir, technologie de l’information et de la communication),
  • les énergies renouvelables
  • l’environnement
  • les nanomatériaux
  • l’architecture et l’ingénierie
  • le droit (notamment privé, comparé et européen)
  • la médecine

En 2014, 20 projets ont été sélectionnés par une commission mixte maroco-française. Ceux-ci permettent d’appuyer le développement de formations au sein de plus de 40 établissements universitaires dans 15 villes marocaines. Dans ce cadre, 109 professionnels marocains et 77 français bénéficieront cette année d’une aide à la mobilité leur permettant de développer ensemble une offre d’enseignement supérieur innovante.

Les partenariats soutenus impliquent des établissements à accès ouverts (Facultés des Sciences, Facultés Polydisciplinaires, Facultés de Sciences Juridiques, Economiques et Sociales…) aussi bien que des établissements sélectifs (Ecoles Nationales de Sciences Appliquées, Ecole Supérieures de Technologie, Facultés de Médecine et de Pharmacie, Ecoles Nationales de Commerce et de Gestion…), dans des domaines relevant de l’ingénierie (génie de l’environnement, informatique, BTP, logistique, énergie…), de la médecine (oncologie, toxicologie, santé publique…) et des sciences sociales (droit, management et audit, études euro-méditerranéennes…).

Dernière modification : 23/04/2014

Haut de page