Appel d’Eassaouira pour une Méditerranée de paix, de prospérité et de liberté.

Appel d’Essaouira

Ici, à Essaouira, cette ville qui, durant trois jours, est devenue la Capitale des jeunes de la Méditerranée, nous sommes venus de toutes les régions du Maroc et de France. Ici, nous nous sommes retrouvés avec nos expériences, nos vécus, nos aspirations, avec nos langues, avec nos noms, et nous avons parlé, ensemble.

De quoi avons-nous parlé, quelle fût le coeur de ce que nous nous sommes dits, ici, à Essaouira ?

Nous avons d’abord partagé le constat que nous nous posons les mêmes questions… Quelle place sera la nôtre, dans un monde en pleine mutation ? Que ferons-nous, dans ce monde où des crises, de nature différentes, se succèdent les unes aux autres ?

Nous nous sommes aussi interrogés sur notre responsabilité commune. De quoi sommes-nous responsables, au fond ? Et de quoi sommes-nous capables ? ici, au cours des échanges, des prises de paroles, nous avons entendu que nous étions les « jeunes leaders de demain » ! Oui, bien sûr, nous acceptons de porter ce nom. Et même, nous en sommes fiers…

C’est pour cela qu’ici, à Essaouira, nous avons compris une chose essentielle : les problématiques qui sont celles de ce monde, de ce pourtour méditerranéen, nous lient de façon tellement étroite qu’il nous faut désormais agir ensemble.

Alors, ici, a Essaouira, nous souhaitons que tout cela ne soit pas que des mots ! Et bien au contraire, nous voulons que l’action, et seule l’action, soit la prochaine étape de ces moments, magnifiques, que nous avons partagés.

Nous avons débattu de l’exclusion sociale, des phénomènes de radicalisation, de la question brulante des réfugiés, du défi que représente le réchauffement climatique. Des idées, des projets, des actions ont été proposés. Ils seront consignés dans un Livre blanc. Parmi les préconisations, figureront notamment la création d’un passeport des Talents méditerranéen, des mesures pour étendre l’accès à la communication numérique et aux langues étrangères, ou encore des propositions pour harmoniser le droit d’asile.

Nous n’oublierons pas, ici, que certains, parmi nous, qui n’avaient, au départ, que très peu de cartes en main, sont aujourd’hui les maîtres de leur propre destin… Alors, ici, à Essaouira, nous prenons l’engagement de saisir la grande et belle opportunité qui nous a été donnée de nous connaître et de nous projeter ensemble dans un avenir commun. Et nous prenons la résolution de prolonger ce forum pour une Méditerranée de paix, de prospérité et de liberté.
Ces valeurs universelles qui sont les nôtres.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 06/10/2015

Haut de page