Célébration de la fête nationale (14 juillet)

LA FRANCE CAPITALE DU CENTENAIRE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Pour la première fois, l’ensemble des nations ayant participé au premier conflit mondial en Europe se réunissent pour une manifestation commémorative exceptionnelle. Le 14 juillet 2014, la France invite à Paris les représentants de 80 anciens pays belligérants de la Grande Guerre. Pour la plupart, ces pays sont les héritiers des nations et des empires qui se sont affrontés entre 1914 et 1918. Quatre d’entre eux auront disparu au lendemain de la première guerre mondiale. Durant plus de quatre années, la France a été l’épicentre du premier conflit mondial. Elle a accueilli sur son sol des combattants et des travailleurs en provenance des cinq continents. Un siècle plus tard, la France redécouvre cette histoire qui a fait d’elle un carrefour mondialisé de la Grande Guerre. A l’occasion du centenaire, la France sera l’hôte de toutes les nations qui ont combattu sur le théâtre européen durant la première guerre mondiale. Elle en accueillera les représentants officiels ainsi que des citoyens de tous ces peuples que la Grande Guerre a unis dans l’histoire. Le 14 juillet est le premier temps fort commémoratif du centenaire de la Grande Guerre en France. C’est aussi le premier événement commémoratif international qui rappelle la place centrale de la France dans le déroulement et la mémoire du premier conflit mondial.

Le 14 juillet 2014, la France est la capitale du centenaire de la première guerre mondiale.

80 PAYS INVITÉS

Souhaitant placer la fête nationale de l’année 2014 sous le signe du centenaire de la première guerre mondiale, le Président de la République a convié 80 pays à participer au défilé du 14 juillet. Il s’agit pour l’essentiel des pays belligérants, ou des pays issus des empires de l’époque, qui ont engagé des troupes ou des travailleurs sur le continent européen pendant la Grande Guerre S’y ajoutent les pays de l’Union européenne qui étaient restés neutres pendant le conflit, ainsi que la Norvège, afin de célébrer la réconciliation du continent européen cent ans après une terrible guerre fratricide. La présence de ces pays traduit le caractère mondial du centenaire. Le souvenir de la Grande Guerre est présent dans le monde entier, sur tous les continents. L’invitation de la France a été lancée aux nations issues de la guerre et des traités de paix, ainsi que des évolutions ultérieures et non pas aux pays de 1914, marquant ainsi le caractère fondateur de la Grande Guerre pour la carte du monde. Ainsi, ce sont à travers leurs emblèmes et leurs ressortissants invités l’ensemble des peuples touchés par la première guerre mondiale, qui seront honorés, cet hommage soulignant dans le même temps leur capacité à se réconcilier et à bâtir un nouvel ordre international pacifié. La délégation de chaque pays pourra compter jusqu’à trois composantes : un représentant gouvernemental assistera au défilé aux côtés du Président de la République ; une délégation de trois militaires - un portedrapeau et sa garde - rendra les honneurs pour ouvrir le défilé ; enfin, quatre jeunes âgés de 18 à 25 ans, participeront au tableau de clôture du défilé, chorégraphié par José Montalvo, artiste permanent du théâtre
national de Chaillot. Ce seront ainsi près de 200 militaires et 250 jeunes gens venus du monde entier qui seront présents sur les Champs-Élysées

Dernière modification : 11/07/2014

Haut de page