Déplacement des Ambassadeurs des Etats membres de l’Union Européenne à Meknès

Les chefs de mission ont rencontré les autorités locales et les principaux responsables du développement économique de la région, notamment les grands acteurs du secteur agro-industriel. La délégation a visité ensuite l’Institut Supérieur d’Hôtellerie-Tourisme (ISTH). Il s’agit du premier des neuf nouveaux centres « tourisme » financé par la Commission Européenne.

Le choix de Meknès répond au souhait de l’ensemble des Ambassadeurs de l’Union Européenne de se rendre dans une région dont le développement économique et social est un enjeu essentiel.

En effet, la région de Meknès-Tafilalet est l’une des régions les plus étendues du Maroc. Meknès abrite par ailleurs 72% des établissements industriels et octroie 85% de l’emploi, 80% de la production ainsi que la quasi-totalité des exportations industrielles de la région.

La Commission européenne et un certain nombre de pays de l’Union européenne conduisent plusieurs projets de coopération à Meknès et dans sa région. L’Union européenne est le premier partenaire au développement, premier partenaire commercial et premier investisseur du Royaume. Les programmes de l’UE au Maroc totalisent 5,5 milliards de dirhams de dons, au sein desquels figurent bon nombre de projets qui bénéficient directement à la région Meknès-Tafilalet. Ils sont consolidés à la fois par les prêts de la Banque Européenne d’Investissement et par les importants programmes bilatéraux des Etats membres.

Dernière modification : 02/02/2009

Haut de page