Des orthoprothésistes marocains en formation à l’ONACVG du Maroc

Du 05 au 08 septembre 2016, le service du Maroc de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), a accueilli 8 professionnels du ministère de la Santé du Royaume du Maroc dans le cadre d’une formation consacrée aux manchons orthopédiques, sous l’encadrement de Monsieur Ascargorta, technicien supérieur en orthopédie au sein du service.

JPEG

Situé à Casablanca, l’ONACVG est un service rattaché à l’ambassade qui dispose d’un centre d’appareillage créé, au lendemain de la Grande Guerre, pour appareiller les mutilés de guerre marocains qui avaient combattu sous le drapeau français lors de ce conflit.

Ce module, traitant des interfaces en gel dans l’appareillage des amputations trans tibiales, permet de mieux maîtriser un savoir-faire consistant à réaliser des manchons en silicone injectés sur mesure. Cette technique spécifique permet non seulement la réalisation d’interfaces moins onéreux que les manchons standards disponibles dans le commerce, mais s’avère surtout particulièrement adaptée pour appareiller des membres résiduels atypiques (greffes, cicatrices, reliefs osseux proéminents, formes non conventionnelles, état cutané fragile,…), tout en garantissant une résilience supérieure aux produits standards.

Cette formation est inscrite dans le planning 2016 de formation continue, élaboré chaque année par l’Office et validé par le Ministère de la santé du Royaume. Dans le cadre de la modernisation de l’orthopédie au Maroc, ce programme évolue tous les ans afin de mieux prendre en compte les besoins constatés. Durant cette formation, 6 personnes handicapées, indigentes ou en attente de prise en charge, ont pu bénéficier d’un appareillage sur mesure.

JPEG

Dernière modification : 19/09/2016

Haut de page