« Il était une fois l’Orient Express » à l’Institut du Monde Arabe

PNG

Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères, inaugurera le jeudi 4 avril l’exposition « Il était une fois l’Orient Express » à l’Institut du Monde Arabe.

Puisque l’Orient Express c’est avant tout un train, l’IMA et SNCF accordent aux visiteurs le privilège rare de démarrer leur parcours de l’exposition « Il était une fois l’Orient Express » sur un quai de gare reconstitué, avant de monter à bord.

Une locomotive, trois voitures ainsi qu’un wagon-restaurant ont en effet été installés sur le parvis de l’Institut du Monde Arabe.

JPEG

Élément majeur du patrimoine français, l’Orient Express a pourtant vu son trafic divisé par deux après la guerre de 1939-1945. Petit à petit, la plupart dessertes sont arrêtées dans les années 50 pour être parfois reprises partiellement dans les années 1980.
La Compagnie des wagons-lits elle-même, est rachetée par le groupe Accor en 1991. Les dernières voitures de l’Orient-Express deviennent la propriété de SNCF.

JPEG

Fruit d’un partenariat entre la France et la totalité des pays, membres de la Ligue des Etats arabes, l’Institut du monde arabe est une fondation de droit privé dont la vocation est de faire connaître – ou mieux connaître –, aux publics français et européen, l’apport du monde arabe à la civilisation universelle, comme aussi de promouvoir le dialogue entre l’Orient et l’Occident.

Lire le dossier de presse complet de l’exposition

Dernière modification : 01/04/2014

Haut de page