Inauguration d’une centrale solaire à Ouarzazate (4/02/16)

La France salue l’inauguration hier, par le Roi du Maroc et en présence de Mme Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, d’une importante centrale solaire à Ouarzazate, à laquelle la France a apporté son concours avec un prêt de 150 millions d’euros de l’agence française de développement.

La centrale "Noor-I", d’une puissance de 160 mégawatts, est la première d’un parc solaire qui devrait permettre de produire d’ici 2018 580 mégawatts d’énergie solaire, de réduire la dépendance énergétique du Maroc et, à terme, de réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre.

En contribuant à tourner la page des énergies fossiles, elle s’inscrit directement dans la mise en œuvre de l’accord de Paris pour laquelle M. Laurent Fabius, président de la COP21, travaille d’ores et déjà étroitement avec les autorités marocaines, qui assureront la présidence de la COP22.

Dernière modification : 17/02/2016

Haut de page