Institut de formation aux métiers de l’automobile de Casablanca-Pose de la première pierre

Communiqué de presse

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE L’INSTITUT DE FORMATION AUX METIERS DE L’AUTOMOBILE DE CASABLANCA

FINANCEMENT DE
L’AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT

La cérémonie de pose de la première pierre de l’Institut de Formation aux Métiers de l’Automobile de Casablanca s’est déroulée le 26 avril sur le site de Sidi Moumen, en présence de Monsieur Jamal Rhmani, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Monsieur Ahmed Reda Chami, ministre de l’Industrie du commerce et des Nouvelles technologies et de S.E. Monsieur Bruno Joubert, Ambassadeur de France.

Cet Institut, qui aura une capacité d’accueil de 700 places pédagogiques, ouvrira ses portes en février 2012. Sa mise en place et sa gestion sont confiées à l’Association Marocaine pour l’Industrie et le Commerce Automobile (AMICA). Le concours de l’AFD à hauteur de 30 millions de dirhams permettra de participer au refinancement de la construction et des équipements de cet institut ainsi que des études et de l’assistance technique nécessaires à la réalisation du projet.

L’Agence Française de Développement (AFD) accompagne le Royaume du Maroc dans le domaine de la formation professionnelle depuis une douzaine d’années. Ses financements, d’un montant total de 52,5 millions €, bénéficient à une douzaine de secteurs, au premier rang desquels figurent l’automobile, qui a été retenu, dans le cadre du Pacte National pour l’Emergence Industrielle, comme l’un des six métiers mondiaux du Maroc.

L’appui de l’AFD en faveur de ce secteur vise à améliorer la compétitivité du secteur automobile marocain et à favoriser son développement par la qualification des ressources humaines. Il comprend la création de quatre « Instituts de Formation aux Métiers de l’Industrie Automobile » (IFMIA) destinés aux équipementiers de Casablanca, Tanger et de Kenitra d’une part et à Renault d’autre part.

Dernière modification : 26/04/2011

Haut de page