Langue et francophonie

Les principales missions du SCAC dans ce domaine sont :

  • Une coopération linguistique et éducative active avec nos partenaires marocains, en particulier avec le ministère de l’Education nationale, le ministère de l’Enseignement supérieur et les universités. Dans ce cadre, de nombreuses actions sont mises en place qui touchent l’ensemble des niveaux d’enseignement du français dans un pays où l’enseignement de notre langue est obligatoire de l’école primaire au lycée et où elle est langue d’enseignement dans la majorité des filières du supérieur. C’est ainsi par exemple qu’un projet du fonds de solidarité prioritaire a été signé lors de la visite du président de la République à Rabat le 4 avril 2013. Il prévoit un appui important à la formation des formateurs de français des nouveaux centres régionaux de l’éducation et de la formation (CRMEF).
  • Un enseignement direct de la langue française au sein des 11 sites de l’Institut français du Maroc (IFM) et des deux Alliances franco-marocaines. Cet enseignement s’adresse à toutes les tranches d’âge et cible en particulier les étudiants et les entreprises. Près de 70.000 inscriptions sont enregistrées chaque année. L’IFM s’est engagée depuis 2012 dans une démarche qualité pour tous ses sites, lesquelles sont également les relais de la coopération linguistique et éducative dans les régions où ils sont implantés.
  • Une offre de certifications françaises complète, en lien avec le Centre international d’études pédagogiques (CIEP) qui permet à la fois, grâce aux tests de connaissance du français (TCF) d’offrir, notamment aux jeunes se destinant à poursuivre leurs études en France, une mesure de la maîtrise du français, mais aussi, via le Diplôme d’études en langue française (DELF) et le Diplôme approfondi en langue française (DALF) d’obtenir un diplôme officiel du ministère français de l’Education valable à vie. Les niveaux du TCF et du DELF-DALF sont ceux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).
  • La promotion de la langue française et la valorisation de la francophonie, notamment lors de la célébration officielle de la Francophonie, en mars, mais aussi tout au long de l’année, par un certain nombre d’activités culturelles, notamment littéraires, menées avec des partenaires divers (associations, établissements scolaires, universités etc.), que ce soit dans les différents sites de l’IFM et dans les Alliances franco-marocaines, ou sur le terrain, au sein même des établissements partenaires.

Plus d’informations sur l’actualité culturelle et linguistique au Maroc, consultez le site de l’Institut français du Maroc : www.if-maroc.org

Dernière modification : 11/09/2013

Haut de page