Lauréats 2010-2011 du programme de bourses cofinancées Air Liquide/MAEE

A l’issue de la campagne de sélection des candidats au programme de bourses cofinancées Air Liquide / MAEE (ALIS) 2010/2011, 9 étudiants originaires de Côte d’Ivoire (1), d’Inde (3), de Madagascar (1), du Maroc (1) et de Russie (3) ont été désignés par le comité de sélection final, réunissant les représentants du groupe Air Liquide et du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Le programme de bourses cofinancées Air Liquide / MAEE (ALIS – Air Liquide International Scholarship), mis en place en mars 2010, s’inscrit dans la politique d’attractivité et de promotion des établissements d’enseignement supérieur français développée par le ministère des Affaires étrangères et européennes.

Les lauréats bénéficieront, de la part de l’entreprise, d’une bourse montant unique et forfaitaire de 13 000 €, de l’accompagnement d’un tuteur de l’entreprise en France et dans leur pays d’origine, de propositions de stages au sein du groupe Air Liquide et de conseils dans l’orientation de leur carrière à l’issue de leur cursus dans l’un des établissements d’enseignement supérieur partenaires du programme : l’Ecole Centrale Paris, ou l’Ecole Polytechnique.

Grâce au ministère des Affaires étrangères et européennes, il se verront en outre allouer par l’ambassade de France dans leur pays d’origine une bourse de couverture sociale et médicale leur conférant le statut de boursier du gouvernement français et les avantages qui y sont attachés, la proposition de cours de français avant leur départ offerts à travers le réseau des Alliances françaises, et un accompagnement et des propositions d’activités culturelles par l’intermédiaire d’Egide, opérateur du MAEE.

Ce programme de bourses cofinancées témoigne de l’engagement aux côtés du ministère d’une entreprise française de renom, Air Liquide – leader mondial des gaz pour l’industrie, la santé et l’environnement, et d’établissements d’enseignement supérieur français rayonnant au-delà de nos frontières, au service du partage des connaissances et du développement des expertises et des collaborations futures. Il contribue ainsi, en investissant pour l’avenir de ces futurs experts, à l’approfondissement des échanges entre les pays d’application du programme et la France, et au dynamisme, dans la circulation internationale des savoirs, de compétences partagées au meilleur niveau.

Consultez la liste des lauréats au programme 2010-2011 ici.

Dernière modification : 28/07/2010

Haut de page