Les métiers d’Art : un atout d’excellence pour la France

Les Journées européennes des métiers d’Art se dérouleront les 4, 5 et 6 avril 2014. C’est l’occasion de montrer que ces métiers sont de véritables acteurs de l’économie de la création. Les métiers d’Art se caractérisent par leur diversité et un savoir-faire unique, au carrefour de la création, des technologies de pointe et du monde de l’entreprise. En France, bottiers, relieurs, luthiers, brodeurs, verriers ou créateurs de bijoux contemporains savent cultiver l’identité et la pérennité de l’art de vivre à la française.

Regroupant en France plus de 3 millions de personnes, l’artisanat et les métiers d’art représentent la « première entreprise de France ». Il est donc naturel que les pouvoirs publics soutiennent ce secteur au fort potentiel économique, social, touristique et culturel. Avec un chiffre d’affaires de 300 milliards d’euros et 600 000 emplois créés en dix ans, ces activités regroupent près d’un million d’entreprises artisanales en France. Pour les seuls métiers d’Art, la France compte 100 000 emplois et plus de 38 000 entreprises. Ce sont souvent des PME, mais aussi de petits ateliers ou des manufactures. Le chiffre d’affaires du secteur s’élève à 8 milliards d’euros, dont 727 millions à l’export. A l’initiative de l’Institut national des métiers d’Art, les Journées européennes des métiers d’Art fonctionnent sur le même principe que les Journées européennes du Patrimoine. L’objectif est de faire connaître ces métiers qui font rayonner la France à l’international et qui requièrent des savoir-faire d’excellence, particulièrement prisés dans les domaines du design, de la décoration, de la mode ou des arts du spectacle. Plus de 4000 ateliers et 137 centres de formation participent ainsi à cet événement. 400 manifestations sont prévues, ainsi qu’une quarantaine de circuits permettant de découvrir des artisans en France et dans toute l’Europe.

Les professionnels des métiers d’Art sont d’abord des femmes et des hommes passionnés. Ils travaillent pour la création, la fabrication traditionnelle ou la restauration du patrimoine, avec un savoir-faire élaboré au fil des siècles. Dépositaire d’un véritable patrimoine artisanal, l’artisanat d’art figure dans la catégorie Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité définie en 2003 par l’UNESCO.

Les chiffres des métiers d’Art :

. 38 000 entreprises
. 100 000 emplois
. 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 727 millions à l’export

Dernière modification : 03/04/2014

Haut de page