Nouaceur, le 6 mai 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE

Inauguration de l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA)-Financement de l’AFD

Sous la présidence effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la cérémonie d’inauguration de l’Institut des Métiers de l’Aéronautique (IMA), s’est déroulée sur le site de Nouaceur à Casablanca le 6 mai 2011, en présence de M. Jamal Rhmani, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, de M. Ahmed Reda Chami, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et de S.E. M. Bruno Joubert, ambassadeur de France au Maroc.

Le coût de la mise en place de l’IMA a été pris en charge par l’Etat marocain, avec le concours de l’Agence Française de Développement (AFD), qui refinance le projet à hauteur de 30 millions Dh.

L’IMA, qui a une capacité de formation de 800 places pédagogiques par an, a accueilli ses premiers stagiaires en avril 2011.

Une convention pour la mise en place et la gestion de cet Institut a été signée en février 2009 entre le gouvernement, le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS), et l’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie (UIMM/France). Le partenariat entre branches professionnelles française et marocaine est destiné à favoriser le transfert d’expérience en matière de conception et de gestion des dispositifs de formation. La gestion de l’IMA est déléguée à une société de droit privée créée à cet effet par le GIMAS.

Les financements de l’AFD en faveur du secteur de la formation professionnelle, d’un montant total de 52,5 millions €, bénéficient à une douzaine de secteurs, parmi lesquels figure l’aéronautique, qui a été retenu comme l’un des six métiers mondiaux du Maroc dans le cadre du Pacte National pour l’Emergence Industrielle.

Dernière modification : 06/05/2011

Haut de page