Première mission itinérante de l’année 2017 de l’ONAC. [ar]

JPEG

Le service du Maroc de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) vient d’achever sa première mission itinérante de l’année 2017. Du 10 au 17 février, l’unité mobile composée notamment du médecin du service, d’un aide-prothésiste et d’un conseiller administratif et social s’est ainsi rendue dans les villes de Safi, Essaouira, Tiznit, Goulimine, Taroudant et Agadir.
Durant une semaine, tout au long de ce périple, les ressortissants rencontrés ont pu faire un point de situation sur leurs droits en cours, solliciter si besoin l’action sociale et bénéficier, pour ceux qui en exprimaient le besoin, d’une consultation médicale gratuite.
Par ailleurs, les personnes suivies au titre de l’appareillage, qu’il s’agisse des ressortissants bénéficiaires de l’article L. 128 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre (CPMIVG) ou des patients de nos différents partenaires marocains dans le cadre des conventions bilatérales en cours, ont pu bénéficier d’un suivi technique et d’un contrôle qualitatif de leurs appareillages.

JPEG

Au cours de cette mission, 229 ressortissants ont eu un rendez-vous avec le conseiller administratif et social, 182 consultations médicales ont été effectuées et 165 personnes ont été reçues dans le cadre de l’appareillage grâce à l’accompagnement et au soutien logistique de la Fondation Hassan II pour les OSAMAC en complémentarité avec l’association nationale des anciens combattants (ANAC).

Ces déplacements effectués tout au long de l’année à travers le Royaume au plus près de ses ressortissants sont une parfaite déclinaison sur le terrain du statut de guichet unique de proximité de l’Office au Maroc permettant la prise en compte des personnes les plus fragiles ou les plus isolées.

JPEG

Dernière modification : 17/02/2017

Haut de page