Relations UE-Maroc - Vote du Parlement européen

Paris, 15 décembre 2011

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes

Relations UE-Maroc Vote du Parlement européen (14 décembre)

La France regrette vivement que le Parlement européen se soit opposé, hier 14 décembre, à la proposition de prorogation de l’accord de partenariat entre l’Union européenne et le Maroc dans le domaine de la pêche, arrivé à échéance en février dernier. Ce texte s’inscrit en effet dans le cadre de la relation privilégiée que l’UE entretient avec le Maroc. Il constitue le cadre de partenariat le plus important conclu par les 27 avec un pays tiers en matière de pêche.

La France rappelle l’attachement profond qu’elle porte au maintien de relations très étroites entre l’UE et le Maroc, qui se développent depuis le 1er mars 2000 dans le cadre d’un accord d’association. L’Union européenne a marqué l’excellence de ces relations en affichant dès octobre 2008 son souhait d’un statut avancé pour le Maroc qui permettrait d’accroître davantage encore sa coopération avec l’Europe.

Dans ce contexte, la France veillera avec un soin particulier à soutenir les efforts que la Commission européenne doit désormais accomplir afin de négocier et signer rapidement un nouveau protocole à l’accord de pêche, prenant en compte les intérêts européens et marocains.

Dernière modification : 15/12/2011

Haut de page