UN PRET DE 60 MILLIONS D’EUROS DE L’AFD EN FAVEUR DU DEUXIEME PROGRAMME NATIONAL DE ROUTES RURALES

Communiqué de presse

Par décision de son conseil d’administration en date du 16 décembre, l’Agence Française de Développement (AFD) vient de consentir un prêt concessionnel de 60 millions d’euros à la Caisse pour le financement routier (CFR) en vue de financer la finalisation du deuxième Programme national de routes rurales (PNRR 2). Cette troisième et dernière tranche de financement consacre l’AFD, qui apporte 20% des financements extérieurs, comme l’un des tout premiers contributeurs du PNRR 2, aux côtés de la Banque Européenne d’Investissement et de la Banque Mondiale.
Ce programme, mis en œuvre sous la responsabilité du Ministère de l’équipement et des transports, a pour objectif de porter à 80% le taux d’accessibilité des zones rurales du Maroc par la construction et l’aménagement de 15 500 kilomètres de routes praticables en toute saisons, sur la période 2005-2012. Le financement est assuré par les collectivités locales (15%), l’Etat (25%) et les bailleurs de fonds internationaux (60%).
L’état d’avancement du Programme devrait permettre d’atteindre les objectifs fixés pour fin 2012 : depuis le démarrage du programme, les études techniques ont été lancées pour la totalité des 15.500 km de routes prévues, les contrats avec les entreprises de travaux publics concernent plus de 10 000 km et plus de 5000 km de routes rurales ont déjà été mises en service.
Les routes accessibles par tout temps réalisées dans le cadre du deuxième programme national des routes rurales concernent une population estimée à 2,9 millions d’habitants. Les études d’impact de l’aménagement et de la construction des routes rurales au Maroc mettent en relief une augmentation significative du taux de scolarisation et du taux de fréquentation des centres médicaux, une diminution des coûts de transport des biens et des personnes ainsi qu’une augmentation du revenu des habitants et de la diversification des productions agricoles.
En portant à près de 194 millions d’euros, soit plus de 2 milliards de dirhams, le montant cumulé des concours accordés depuis 15 ans au Maroc pour la construction de routes rurales, l’Agence Française de Développement consolide son appui au Royaume en faveur du développement économique et social des zones les plus défavorisées.
En complément du PNRR 2, l’AFD contribue également au développement des infrastructures de base des zones rurales : Programme d’accès généralisé à l’eau potable rurale (PAGER) et Programme d’électrification rural global généralisé (PERG). Elle participe à l’amélioration de l’accès à l’éducation et aux soins des populations rurales, au travers du Programme d’urgence du Ministère de l’Education et du Plan d’action 2008-2012 du Ministère de la Santé. L’AFD apporte enfin un soutien au développement de l’agriculture, qui apporte un revenu à 80% de la population rurale, en appuyant la mise en œuvre du « Plan Maroc Vert ».
Au total, l’Agence Française de Développement aura en 2010 accordé 362 millions d’euros de nouveaux financements en faveur du développement économique et social du Royaume du Maroc.

Dernière modification : 24/12/2010

Haut de page